See you Kyoto !

Publié le 14 Novembre 2016

See you Kyoto !

Notre séjour à Kyoto touche à sa fin mais nous savons déjà que nous-y reviendrons, un jour, au printemps cette fois.

Car tout comme le printemps et ses cerisiers, l'automne japonais est lui aussi très prisé. Dans la période située autour du mois de novembre, les érables japonais (momiji)  laissent éclater leurs feuilles d'un rouge flamboyant vraiment impressionnant ! On appelle cette période momijigari et la floraison, très suivie, attire beaucoup de touristes en particulier dans la région autour de Kyoto où elle est la plus remarquable, le Kansai.

Les érables offrent alors un sublime spectacle, accompagné de touches de jaune apportées par les ginkgos. Nous avons été littéralement bluffés par le feu d'artifice que nous a offert la nature. Les photos, réalisées sans trucages (promis juré), parlent d'elles même ...

 

See you Kyoto !
See you Kyoto !
See you Kyoto !
See you Kyoto !
See you Kyoto !
See you Kyoto !

Après deux jours de pause pour ménager les mollets de U et N et aussi pour l'école... nous sommes repartis à l'assaut du temple d'argent et de son jardin de mousse,

See you Kyoto !
See you Kyoto !
See you Kyoto !
See you Kyoto !

suivi par les temples Eikan-do et Nanzenji pour les couleurs hallucinantes de leurs arbres,

See you Kyoto !
See you Kyoto !
See you Kyoto !
See you Kyoto !

on continue plus au sud par les ruelles de Sannenzaka pour arriver au Kiomizu temple, le plus visité de la ville de par sa position dominante construit sur d'immenses pilotis au dessus de la forêt ! (il aurait peut être été plus simple de couper les arbres... enfin, je dis ça je dis rien...) 

See you Kyoto !
See you Kyoto !
See you Kyoto !
See you Kyoto !

un petit tour à Arashiyama au temple de Tenryu-ji pour admirez le plus vieux jardin japonais classé au patrimoine mondial. Passez par la forêt de bambous, un chemin surpeuplé, qui vous amènera à l'arrière du temple et comme vous aurez surement besoin de calme après tout ça, n'hésitez pas à partir au nord pour découvrir plusieurs petits sanctuaires dont le dernier vaut le détour... 

See you Kyoto !
See you Kyoto !
See you Kyoto !
See you Kyoto !

... un petit havre de paix avec des centaines de statuettes envahies par la mousse et le lichen qui tapissent les jardins de ce temple où seuls les plus téméraires seront récompensés. Otagi Nenbutsu ji.

See you Kyoto !
See you Kyoto !
See you Kyoto !
See you Kyoto !

Et pour terminer, l'incontournable Nara célèbre pour ses centaines de daims en liberté et son immense temple Todaiji, plus grosse construction en bois d'arbre du monde (c'est pas moi qui le dit mais ça a l'air vrai). Les daims sont vraiment cool, limite amorphes, gavés avec des galettes que les milliers de touristes essayent de leur fourrer dans la gueule pour faire un selfie. La classe.

See you Kyoto !
See you Kyoto !
See you Kyoto !
See you Kyoto !

Bien qu'il reste encore beaucoup de choses à voir, en 12 jours nous avons pu visiter tout ce que nous avions prévu de voir. Si vous étiez intéressés par la visite de Kyoto, avec moins de temps à disposition, voici ce qu'il ne faudrait pas rater même si c'est très touristique : Fushimi inari et ses milliers de torii, le quartier de Gion et ses ruelles traditionnelles (de Shoren-in Temple jusqu'à Kiyomisu Temple), à partir de mi-novembre pour les couleurs le temple de Eikan-do, Nanzenji et Ginkakuji (le pavillon d'argent, surtout le jardin de mousse qui l'entoure) et poussez jusqu'à Nara et ses centaines de daims, en liberté, pour admirez la plus grosse construction en bois du monde qui est tout de même très impressionnante. Comptez 1 heure de train depuis kyoto station.

Bref, Kyoto on adore.

 

 

See you Kyoto !

Rédigé par :D

Publié dans #asie

Repost 0
Commenter cet article