La fête des singes à Lopburi

Publié le 17 Mars 2017

La fête des singes à Lopburi

Chaque année lors du dernier dimanche du mois de novembre, se tient un festival pas comme les autres, puisque ce sont les singes de la ville de Lopburi en Thaïlande, au Nord de Bangkok, qui sont célébrés.
 

Nous y avons assisté dans la joie et la...chaleur !

Bienvenue au temple Phra Prang Sam Yot !Bienvenue au temple Phra Prang Sam Yot !
Bienvenue au temple Phra Prang Sam Yot !
Bienvenue au temple Phra Prang Sam Yot !Bienvenue au temple Phra Prang Sam Yot !Bienvenue au temple Phra Prang Sam Yot !

Bienvenue au temple Phra Prang Sam Yot !

La fête a lieu au temple Phra Prang Sam Yot où 3 000 singes viennent dévorer des kilos et des kilos de fruits, mais aussi des friandises, et des boissons sucrées et gazeuses.

Pour l'occasion, une grande attablée, décorée avec soin, est richement dressée pour eux,  ornée de plateaux garnis et remplis d'aliments, soient 4 tonnes de nourriture !
 

C'est assez impressionnant. Les singes déambulent au milieu des gens. Ils sont partout !

Ils n'hésitent pas à se pendre aux pantalons ou sauter sur le dos pour fouiller les sacs qu'ils arrivent très bien à ouvrir ! Ne dit-on pas "malin comme un singe" !

 

Un véritable festin
Un véritable festinUn véritable festin
Un véritable festin

Un véritable festin

Les singes sont traitées comme des divinités grâce à la prospérité qu’ils ont amené à la ville de Lopburi.

Ainsi, les habitants souhaitent les remercier via cette journée assez particulière.

Les singes vivent en effet dans cette ville où ils envahissent les rues, volent dans les marchés, et causent quelques nuisances (fils électriques cassés, antennes, etc…). 

Tout comme les chiens errants, qui sont légion en Thaïlande, les singes survivent parce que la religion bouddhiste interdit de les tuer.

Beaucoup de locaux disent qu'ils seraient arrivés par le train. Cependant, de nombreux croyants affirment que ces singes seraient les «enfants» du Dieu hindou «Kâla» (le dieu du temps dans l'hindouisme. Il représente le temps destructeur, la destinée, le sort, la fin et la mort...); d'autres certifient qu'ils seraient les descendants du Dieu-Singe «Hanuman» (le Dieu-Singe, patron des lutteurs, dieu de la sagesse dans la religion hindouiste. Il est souvent représenté avec une massue).

Enfin, il y a celles et ceux qui croient que le fait de donner à manger aux macaques leur amènera chance et richesse. Aussi, le fait de blesser un de ces animaux porterait malheur.
 

La prudence reste de mise car ils peuvent tout de même se montrer agressifs.

Ils sont partoutIls sont partout
Ils sont partoutIls sont partout

Ils sont partout

A Lopburi, il existe même un hôpital pour singes.

Ouvert le 5 décembre 2003, cette clinique plutôt atypique permet de soigner les blessures de ces mammifères, souvent dues à l'électrocution ou aux accidents avec des voitures.

Dans cet hôpital, il est possible de venir faire du volontariat pour aider à soigner ces animaux. Mais aussi à les réinsérer dans leur communauté d'origine qui ne les reconnaîtrait plus...
 

Rédigé par :e

Publié dans #coinenfants

Repost 0
Commenter cet article