Rapa Nui

Publié le 17 Avril 2017

Rapa Nui

Ahhhhhhhh Rapa Nui… depuis le temps que je rêve d'y mettre les pieds je ne vais pas être très objectif !

Alors demandez à Estelle car elle qui ne savait pas à quoi s'attendre, est tombé sous le charme de cette ile mythique.

Rapa Nui

Nous avons une semaine devant nous pour ratisser tous les sites archéologiques de l’île habitée la plus isolée du monde ! on ne va pas s’en priver.

Rapa Nui

Malgré les touristes, l'ile est très sauvage avec ses troupeaux de chevaux en liberté, ses pistes et ses champs de lave. Les paysages volcaniques sont grandioses. 

Au détour d'un virage on peut tomber sur des scènes digne du far west !

Rapa Nui
Rapa Nui

Petit rappel: l'ile de pâques est parsemée de sites archéologiques, de grottes, de centaines de moais, de villages et de pétroglyphes. Témoins du passé de la civilisation Rapa Nui soigneusement éradiquée depuis les premiers contact avec les européens. En 1877 il n’y a plus que 111 individus... 

Originaire de polynésie un roi déchu, accompagné par une poignée d'hommes et de femmes, aurait découvert (certainement avec beaucoup de chance) ce morceau terre pour créer une culture unique au monde. Sans source d'eau douce, ils ont survécu depuis le 5ème siècle jusqu’à leur découverte en 1722 un jour de pâques. Ils ont su mettre en place une organisation complexe et même créer une écriture (le rongo rongo) qui reste aujourd'hui indéchiffrable.

Rapa Nui
Rapa Nui
Rapa Nui

Le cratère du volcan Rano Kau est à couper le souffle ! Si vous avez peu de temps devant vous, ne pas rater ce spot avec la visite du village d'Orongo.

Rapa Nui

La carrière de Moais de Rano Raraku, allez jeter un oeil au cratère qui se trouve derrière c'est aussi très beau. L'Ahu Tongariki et les grottes Ana Kakenga et Ana Te Pahu.

Rapa Nui
Rapa Nui
Rapa Nui
Rapa Nui

Et en fin de journée un petit bain en musique, dans une piscine naturelle avec les locaux près du port d’Hanga Roa, vous fera le plus grand bien.

 

 

Rapa Nui
Rapa Nui

Conseils pratiques:

 

prévoyez du pas mal de cash ou allez à la Banco Estado pour en retirer, pas à la santander qui ne propose que des petits montants. Les billets pour visiter les sites archéologiques sont assez chers, valables 10 jours, et uniquement en liquide: 20 000 pesos pour les ressortissants chiliens (si vous connaissez des chiliens ...) et 57 000 (82 €) pour les autres. La vie sur l'île est assez chère également. Attention certains sites ne sont accessibles qu'une seule fois, Le village d'Orongo et la carrière du Rano Raraku.

Pour ceux qui viennent de Tahiti, sachez que le change des francs pacifiques est impossible et que le taux de change sur Santiago (pour ceux qui font comme nous) est prohibitif voire honteux. En plus c'est vraiment pas évident de trouver un bureau qui les acceptent, j'ai testé pour vous.

En ville il y a des hotspots wifi gratuit : sur la place au milieu du village et de l'autre côté du port juste au niveau de la "piscine" des tortues.

Rédigé par :D

Publié dans #oceanie

Repost 0
Commenter cet article

belot 11/06/2017 20:42

avez vous vu le film "paï" ? à montrer absolument aux enfants ( jean luc)