Les USA, Utah, Colorado, Arizona et Californie.

Publié le 28 Juin 2017

Les USA, Utah, Colorado, Arizona et Californie.

Parc National suivant: Bryce canyon ! Nous y retrouvons les bus de touristes et la foule des grands parcs. L’extraordinaire beauté de ce site et sa relative facilité d’accès en font un lieu très fréquenté.

La particularité de ce parc est la présence de milliers de Hoodoos (pitons rocheux) multicolores. Superbe balade au milieu de ce décor en empruntant le trail Queen’s Garden + Navajo loop. Curieuse sensation que de se retrouver dans ce paysage si souvent vu en photo... immanquable.

Avant de quitter Kanab il faut aller marcher dans le sable chaud des dunes de Coral Pink Sand Dunes state park. Pas besoin de payer l'entrée, il suffit de s'arrêter au premier parking que vous croiserez et le spectacle sera au rendez-vous. 

Les USA, Utah, Colorado, Arizona et Californie.
Les USA, Utah, Colorado, Arizona et Californie.
Les USA, Utah, Colorado, Arizona et Californie.
Les USA, Utah, Colorado, Arizona et Californie.
Les USA, Utah, Colorado, Arizona et Californie.
Les USA, Utah, Colorado, Arizona et Californie.
Les USA, Utah, Colorado, Arizona et Californie.
Les USA, Utah, Colorado, Arizona et Californie.

Le lendemain et après 5 heures de route au milieu de paysages désertiques nous arrivons à Moab. 

A 5 kms au nord de la ville, se trouve l’entrée d’un des plus spectaculaires parcs de l’ouest américain : Arches. Une route d’une trentaine de km serpente  sur le plateau surplombant la ville et promène les visiteurs au milieu de ces arches de pierres et autre curiosités minérales. 

Malheureusement nous ne profiterons pas pleinement de ces merveilles car la chaleur est insoutenable. Il fait 38°c à l’ombre et au soleil c’est terrible.

Certaines arches ne sont qu’à quelques mètres de la route mais d’autres nécessitent de petites randonnées qui s’avèreront impossible à réaliser avec cette température accablante notamment la plus longue, qui doit être aussi la plus belle, Devil’s Garden : 11km.

 
Les USA, Utah, Colorado, Arizona et Californie.
Les USA, Utah, Colorado, Arizona et Californie.
Les USA, Utah, Colorado, Arizona et Californie.
Les USA, Utah, Colorado, Arizona et Californie.
Les USA, Utah, Colorado, Arizona et Californie.

Dommage tout de même de ne pas aller contempler le clou du spectacle, le bijou du parc : Delicate Arch. Cette arche sculptée par le vent est tout simplement exceptionnelle. Seule, perchée dans son écrin de roche, elle défie les lois de la nature. Je tenterai donc d’y aller seul de bon matin avant que la fournaise ne s’installe.

Les USA, Utah, Colorado, Arizona et Californie.
Les USA, Utah, Colorado, Arizona et Californie.
Les USA, Utah, Colorado, Arizona et Californie.
Les USA, Utah, Colorado, Arizona et Californie.

Petit crochet dans le colorado avec Mesa Verde et ses célèbres vestiges. Ce sont des ruines de villages indiens (les Anasazis) datant du XIIIème siècle.  Certes en France, c’était l’époque des cathédrales et ces bâtiments peuvent nous paraitre très primaires. Mais aux USA, il reste très peu de vestiges anciens car les indiens étaient nomades et leurs constructions sommaires n’ont pas résisté au temps et dans l’ouest les colons ne se sont vraiment installés qu’au XIXème siècle. Pour les américains c’est donc de l’histoire très ancienne, un véritable trésor.

Ici à Mesa Verde, les «Anasazis »avaient réussi à se sédentariser en cultivant du maïs et en élevant des dindes. Mais ils exploitèrent trop intensivement ces terres et le gibier local et durent partir rejoindre d’autres sites plus au sud. Les Anasazis disparurent rapidement et incompréhensiblement vers le XVI ème siècle avec l’arrivée des européens.

Ces villages abrités dans les falaises regroupaient plusieurs maisons et pièces de stockage.  On y retrouve aussi la Kiva de forme ronde recouverte initialement d’un toit. C’était  une pièce particulière que l’on retrouve dans tous ces villages. Elle servait de lieu de culte, de souvenir des ancêtres  et de méditation pour les hommes du village.

Une fois dans le parc on peut accéder aux points de vue mais pour visiter les sites à proprement parler, il faut acheter un « ticket tour » qui s’effectuera en petit groupe avec un ranger à un horaire précis. Nous avons choisi le plus fun avec la plus belle vue : « balcony house » car on y accède par de grandes échelles en bois et un petit tunnel. A faire en fin de journée car c’est à l’ombre.

 
Les USA, Utah, Colorado, Arizona et Californie.
Les USA, Utah, Colorado, Arizona et Californie.
Les USA, Utah, Colorado, Arizona et Californie.
Les USA, Utah, Colorado, Arizona et Californie.
Les USA, Utah, Colorado, Arizona et Californie.

Retour en terre Navajo pour découvrir l’un des paysages les plus connus de l’ouest américain.

Nous ferons étape à Bluff. C’est une petite ville avec une rue principale et moins de 400 habitants.

Elle est située au sud est de l'Utah entre Moab et Monument Valley à proximité des Four Corners donc idéale pour une étape.

Il n'y a pas grand chose à y faire mais elle est beaucoup plus agréable que Mexican Hat ou Kayenta.

Elle est connue pour sa formation rocheuse les Navajo Twin Rocks et surtout pour son musée gratuit à ciel ouvert, une reconstitution à l’identique du premier village des colons Mormons. Nous y découvrirons l’incroyable voyage et les efforts surhumains qu’ils auront accompli durant 6 mois avant de fonder la communauté de Bluff en 1880. Bluffant (facile oui je sais).

 
Les USA, Utah, Colorado, Arizona et Californie.
Les USA, Utah, Colorado, Arizona et Californie.
Les USA, Utah, Colorado, Arizona et Californie.
Les USA, Utah, Colorado, Arizona et Californie.
Les USA, Utah, Colorado, Arizona et Californie.
Les USA, Utah, Colorado, Arizona et Californie.
Les USA, Utah, Colorado, Arizona et Californie.

Ces grandes roches orange s’élevant au-dessus de  Monument Valley ont été filmées et photographiées dans de nombreux westerns ou spots de pub. Qui n’a jamais vu ces panoramas si particuliers et photogéniques ? Sur la route, en venant de Bluff, faire un stop où Forrest Gump s’est arrêté de courir car le panorama est grandiose avec cette longue ligne droite de bitume qui disparait à l’horizon.

Sur place la vue sur Monument Valley est tellement splendide depuis le parking du visitor center qu’il est presque inutile de faire la piste de 27 km au pied des rochers. Nous attendrons le couché du soleil avec un bon pique nique. Photos magiques assurées.

 
Les USA, Utah, Colorado, Arizona et Californie.
Les USA, Utah, Colorado, Arizona et Californie.
Les USA, Utah, Colorado, Arizona et Californie.
Les USA, Utah, Colorado, Arizona et Californie.
Les USA, Utah, Colorado, Arizona et Californie.

Nous aurons même vu un Grand Géocoucou (Roadrunner en anglais), si si le fameux Bip Bip ! Plus taillé pour la course à pied que le vol, manque plus que le coyote. Génial.

Les USA, Utah, Colorado, Arizona et Californie.

Après la démesure humaine à Las Vegas, nous sommes aujourd’hui confrontés à la démesure de la nature à Grand Canyon. Les chiffres parlent d’eux même :

-          Un canyon de plus de 450 km de long creusé par le fleuve Colorado

-          19 km de large entre la rive nord et la rive sud du canyon

-          1700 m de dénivelé entre la rive  et le fond du canyon

-          Presque 20°C d’écart entre le haut et le bas du canyon

-          Environ 500 cm de neige en hiver à North rim et quasiment jamais de neige en bas.

 

Voilà,  le décor est posé ! Le Grand Canyon fait partie de ces lieux imposants et inoubliables de l’ouest américain.

Nous arrivons par la partie du parc la plus connue, South Rim (rive sud). Ne pas hésiter à s’éloigner du Visitor Center où les falaises sont bondées. 

Un service de navette permet de se déplacer le long de cette rive  pour contempler les différents points de vue que l’on peut atteindre également à pied par un sentier longeant les falaises : Rim Trail. 

Nous alternons bus et marche à pied entre Bright Angel hôtel et Hermit’s rest et observons ce grand canyon sous toutes les coutures. Partout notre regard se perd dans l’immensité de ce site, on a du mal à se rendre compte de l’espace qui s’offre  à nous. 

Au loin on aperçoit le ballet incessant des dizaines d’hélicoptères qui plongent dans le vide. On cherche l’angle parfait, l’endroit où l’on peut apercevoir la rivière 1500 m plus bas, celui nous permettant d’avoir la plus belle lumière… mais il fait tellement chaud qu’un voile de chaleur nous empêche d’apprécier nettement la rive opposée. On a l’impression d’être devant un décor irréel.

Nous repartons, en direction de la route 66, avec le sentiment d’avoir vu un spectacle grandiose mais frustré de n’avoir pu en apprécier les dimensions à leurs justes valeurs.

 
Les USA, Utah, Colorado, Arizona et Californie.
Les USA, Utah, Colorado, Arizona et Californie.
Les USA, Utah, Colorado, Arizona et Californie.
Les USA, Utah, Colorado, Arizona et Californie.
Les USA, Utah, Colorado, Arizona et Californie.

S’il est une ville qui symbolise la renaissance de la Route 66, c’est bien Seligman. C’est une petite ville écrasée par le soleil, au fin fond de l’Arizona, à mi-chemin entre Flagstaff et Kingman. Cette bourgade a bien failli disparaître suite au déclassement de la Route 66, dans les années 80, et la construction de l’interstate 40. Seligman, qui voyait des centaines de véhicules la traverser, s’est retrouvée désertée le jour même de l’ouverture de l’autoroute. « A l’heure exacte où l’autoroute nous a contournés, à 14 heures, le monde nous a oubliés », explique Angel Delgadillo un vieil homme de 85 ans, barbier de son métier.

 

Ce dernier s’est battu pour la survie de sa ville natale, qui passait forcément par la sauvegarde de la Route 66. Ayant passé toute son existence dans son « barber shop » à raser autochtones et voyageurs, il crée, avec son frère, la première association de réhabilitation de la Route 66, en 1987.

 

Et ça marche. 30 ans plus tard, Angel Delgadillo est toujours là, sa boutique aussi. Dans un coin, on trouve encore le vieux fauteuil sur lequel s’installent les clients du vieil homme. « Vous êtes assis à la place de Johnny Hallyday et Dominique Chapatte (le présentateur de Turbo, sur M6) », lance Maurizio, un employé d’Angel.

Aux murs, on trouve des photos souvenirs des célébrités passées entre les mains du vieux barbier, mais aussi des drapeaux d’équipes de foot françaises et des cartes de visite des voyageurs venus du monde entier.

Les créateurs du film d’animation « cars » se sont inspirés de l’histoire de Seligman.

Du coup, une grande partie de l’échoppe a été transformée en magasin de souvenirs. Un joyeux bric à brac, où se mêlent toutes sortes d’objets à l’effigie de la Route 66. Aujourd’hui, les touristes affluent par bus entiers dans la petite ville, dévolue entièrement au tourisme.

Dans la rue principale, les carcasses de voitures côtoient les Elvis grandeur nature, les James Dean en carton posent fièrement à côté de vieilles pompes à essence. Les références au film d’animation Cars inspiré par l’histoire de la ville, dont l’action se déroule sur la Mother Road,  sont légion.

Pourtant, on ne peut pas dire que Seligman soit devenue uniquement un nid à touristes. Il règne encore, dans l’atmosphère, quelque chose d’authentique. Sans doute grâce à la présence d’anciens, de vrais gens du cru, comme les frères Delgadillo, qui ont tout connu : la grandeur, la décadence et la renaissance de la Route 66.

 
Les USA, Utah, Colorado, Arizona et Californie.
Les USA, Utah, Colorado, Arizona et Californie.
Les USA, Utah, Colorado, Arizona et Californie.
Les USA, Utah, Colorado, Arizona et Californie.
Les USA, Utah, Colorado, Arizona et Californie.
Les USA, Utah, Colorado, Arizona et Californie.
Les USA, Utah, Colorado, Arizona et Californie.
Les USA, Utah, Colorado, Arizona et Californie.
Les USA, Utah, Colorado, Arizona et Californie.

La suite c’est en fait une succession de haltes le long de cette route qui reliait Chicago à Los Angeles, nous l’emprunterons entre Seligman et Amboy. Maintenant remplacée par des autoroutes, quelques tronçons ont tout de même été sauvegardés. Nous traversons plusieurs villages  où le temps semble s’être arrêté dans les années 50-60. La plupart des maisons sont maintenant abandonnées mais il reste les vestiges d’une ancienne activité touristique et économique, le temps où les voitures et autres camions empruntaient tous la fameuse route 66 pour traverser les Etats Unis. Ici tout fait référence à ces années glorieuses, les anciens garages sont transformés en boutiques souvenirs où se côtoient un charmant mélange de souvenirs authentiques et de pacotilles bon marché. De magnifiques exemplaires rénovés se partagent la décoration des traversés de villages avec de vieilles guimbardes laissée dans leur jus comme à Hackberry. Nous avons ainsi adoré prendre notre temps pour traverser  les paysages désertiques et colorés de l’ouest américain dans cette ambiance authentique un peu hors du temps. 

La portion entre Kingman et Topock est vraiment superbe avec une route sinueuse où doivent se régaler les motards. Oatman est à ne pas rater, ancienne ville de chercheurs d’or à l’ambiance western où traîne des dizaines de mules au milieu de la route, on s’y croirait.

 
Les USA, Utah, Colorado, Arizona et Californie.
Les USA, Utah, Colorado, Arizona et Californie.
Les USA, Utah, Colorado, Arizona et Californie.
Les USA, Utah, Colorado, Arizona et Californie.
Les USA, Utah, Colorado, Arizona et Californie.
Les USA, Utah, Colorado, Arizona et Californie.
Les USA, Utah, Colorado, Arizona et Californie.
Les USA, Utah, Colorado, Arizona et Californie.
Les USA, Utah, Colorado, Arizona et Californie.
Les USA, Utah, Colorado, Arizona et Californie.
Les USA, Utah, Colorado, Arizona et Californie.
Les USA, Utah, Colorado, Arizona et Californie.
Les USA, Utah, Colorado, Arizona et Californie.
Les USA, Utah, Colorado, Arizona et Californie.
Les USA, Utah, Colorado, Arizona et Californie.

Par contre attention à la chaleur car, en cette fin juin, nous avons pu lire 50°c au tableau de bord !!!

Ne pas tomber en panne au milieu du désert ...

Ne pas tomber en panne au milieu du désert ...

La boucle est bouclée après 6350 km, nous voici de retour dans la cité des anges pour quelques jours de repos. Un  peu d’appréhension avant de rentrer le trafic de cette ville gigantesque d’autant qu’aux USA vous pouvez aussi bien doubler par la gauche que par la droite. Et pour corser le tout vous êtes constamment obligés de changer de voie car les sorties et les embranchements  peuvent aussi bien être à droite qu’à gauche. Mais finalement tout se passera bien car tout est tellement grand qu’on a pas l’impression d’être dans une mégalopole qui fait plus de 70 km du nord au sud. 

 

 Nous enchainons le jour suivant par Hollywood boulevard et le fameux Walk of Fame. Mais si, vous savez, la rue où les trottoirs sont décorés de centaines d’étoiles avec le nom des vedettes.

  Les stars ont aussi l’honneur de poser leurs mains et leurs pieds pour la postérité dans le ciment de la cour du non moins fameux Chinese Theater.

Les USA, Utah, Colorado, Arizona et Californie.
Les USA, Utah, Colorado, Arizona et Californie.
Les USA, Utah, Colorado, Arizona et Californie.
Les USA, Utah, Colorado, Arizona et Californie.
Les USA, Utah, Colorado, Arizona et Californie.
Les USA, Utah, Colorado, Arizona et Californie.
Les USA, Utah, Colorado, Arizona et Californie.

Puis après l’inévitable vue sur les lettres au-dessus de la colline(si, si, tout au fond regardez bien),  nous allons nous promener à proximité de Beverly Hills, le quartier des stars là où les murs trop hauts cachent des maisons trop grandes avec des propriétaires trop riches. Ce n’est pas du tout notre tasse de thé mais il y a un lieu sympa à voir c’est le Farmers Market et le centre commercial The Grove avec ses ruelles au style victorien et son tramway à 2 étages. 

Finalement nous n'irons pas beaucoup plus loin, histoire de bien se reposer avant la dernière ligne droite. De toute façon Los Angeles mérite plus de temps pour se laisser apprivoiser.

Les USA, Utah, Colorado, Arizona et Californie.
Les USA, Utah, Colorado, Arizona et Californie.
Les USA, Utah, Colorado, Arizona et Californie.
Les USA, Utah, Colorado, Arizona et Californie.
Les USA, Utah, Colorado, Arizona et Californie.
Les USA, Utah, Colorado, Arizona et Californie.
Les USA, Utah, Colorado, Arizona et Californie.
Les USA, Utah, Colorado, Arizona et Californie.
Les USA, Utah, Colorado, Arizona et Californie.

Voici un récapitulatif du tracé :

Les USA, Utah, Colorado, Arizona et Californie.

Rédigé par :D

Publié dans #ameriquenord

Repost 0